corsetsgauche.php

 

Accueil

Tout, tout, tout sur le corset

Nos corsets :

- Victorien court

- Victorien long

- Belle Epoque

- 18e siècle

 

Les mariées de Volute :

- Les romantiques

- Les baroques

- Les atypiques

- Les 18e siècle

La boutique

Contact

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Tout, tout, tout

sur le corset



 L'évolution du corset en images  -  Histoire du corsetier  -  Porter un corset aujourd'hui

.

.


L'évolution du corset en images

par Caroline Garoscio

 

 

Corset

XVIe siècle

 

Silhouette conique, pointe basse à la taille, poitrine aplatie

Pas ou peu de réduction de taille du XVIe au XVIIIe siècle, plutôt une « mise en forme » conique du buste

Corset

XVIIe siècle

Silhouette conique, bretteles basses sur les épaules, taille affinée ; apparition de petits panneaux décoratifs en bas, les "tassettes"

Corset

XVIIIe siècle

 

Silhouette toujours conique; apparition de la « pièce d’estomac », souvent amovible, richement ornée sur le devant, qui vient s'épingler sur le corset et est visible (robe de dessus ouverte sur le devant)

1795-1820

En France, suite à la Révolution, brève disparition du corset (mode « romaine » puis taille « empire »).

Cependant les élégantes dénudées se rendent vite compte qu’elles ont au moins besoin d’un soutien pour leur poitrine, et presque immédiatement apparaît une sorte de brassière, de plus en plus solide, puis baleinée, puis de plus en plus étendue…

 

Années 1820-1830

Retour du corset, de forme foncièrement différente, tout en courbes : réduction de la taille (qui reste assez haute), long sur les hanches, seins non plus écrasés vers le haut mais « supportés » et séparés

Invention du busc métallique (ouverture à "petits crochets" sur le devant).

Années 1840-1850

 

Disparition des bretelles, vraie réduction de taille, construction en « bandes » verticales.

Apparition du baleinage métallique (et non plus, ou rarement, en fanons de baleines)

Années 1860

Le corset est très court, à la fois bas sur la poitrine (il couvre à peine les mamelons, et le sein se porte bas…) et sur les hanches

Années 1870

Le corset s’allonge. Parfois des pièces d’élastique, matériau nouveau, sont insérées sur les hanches. On utilise beaucoup de « goussets » (insertions de pièces triangulaires) pour la poitrine et/ou les hanches

Années 1880-

1890

Le buste s’allonge encore.

C’est l’âge d’or du « busc cuillère », non plus droit de profil mais accompagnant l’arrondi du ventre.

La couleur apparaît.

Belle Epoque

 

Changement radical de forme : le busc (fermeture devant) est très droit et rigide, le ventre ne fait plus d’arrondi, les pièces du corset sont taillées très différemment. Les fesses sont projetées en arrière, très cambrées, les hanches larges. La poitrine est basse. C'est la "silhouette en S".

Corset-rubans

Variante éphémère et légère, vers 1900, destinée à faire du sport (cheval…). Peu restrictive.

Années 1910

La ligne de poitrine n’en est plus une, puisque le haut du corset est tombé au niveau du foie ; le bas s’allonge sensiblement.

Années 1920

Le corset continue de « tomber » pour évoluer vers la gaine. La taille n’est presque plus marquée (un comble pour un «corset» !) ; par contre, hanches et cuisses sont écrasées, pour satisfaire au look tubulaire des années 1920.

Années 1930-1970

   

Ce qui ne s’appelle plus un corset passe par diverses formes de gaines caoutchouc...

La silhouette idéale de la femme retrouve cependant une vraie taille, surtout dans les années 1950 (cf. le « New Look » de Dior).

Quelques vrais corsets sont encore fabriqués, mais pour le théâtre, l’opéra, les séances photos de stars de cinéma… Au quotidien, le corset n’existe plus. Il laisse des traces en lingerie, où il ne réduit plus la taille du tout, n’est plus baleiné, mais redevient, au moins, joli : guêpière, bustier…

Corsets modernes

 

Voir la rubrique "Porter un corset aujourd'hui"

Le vrai corset fait un retour en force depuis la fin du XXe siècle, d’abord très timide dans les années 1980, un peu plus marqué depuis la fin des années 1990, et connaissant un vrai développement depuis les années 2000.